Hayalounge Mafia Island
Vous êtes ici sur un FORUM RPG « Yaoi »NC18 ans.
En aucun cas nous serons responsables d'avoir heurté la sensibilité des gens à la vue de certain sujet explicite. Si vous n'avez pas l'âge requit et que vous désirez quand même vous inscrire, assumez votre part de responsabilité.

La Team

Bienvenue Invité
citoyens papotent au salon privé
Merci de bien lire le"contexte" pour bien situer votre personnage dans l'histoire
Votre avatar doit faire 200*400px obligatoirement
N'hésitez pas à suivre les infos sur la PA ...Merci La Team
Bonjour, Bonsoir,
Le forum réouvre enfin ses portes ce lundi 10/07/2017...
n'hésitez pas à venir y faire un tour et pourquoi pas vous inscrire ou vous réinscrire)...Merci La Team
N'oubliez pas de voter
toutes les deux heures pour le forum ♥.
Merci La Team

 :: ♠ The First Step ♠
Un début à tout
 :: Bureau de l'immigration :: Les clans Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Triade Chinoise

avatar
Age : 33
Emploi : Manager

Passeport
Origin State:
 : Macao Macao
   :
 





Eri Mori
 
Mer 25 Mar - 1:36

La Triade Chinoise







Leurs règles

♣ Fidélité au clan
♣ Employer un langage codé entre membres
♣ Utiliser les codes gestuels (façon de tenir une ombrelle, des baguettes pour manger, de fumer)
♣ Ne pas opprimer les faibles par la force, ni les pauvres par la fortune, ni le petit nombre par la multitude
♣ Penser au groupe avant soi


L'un des quatre parrains de l'île : Xu Wong

Synopsis



Au XIXème siècle les sociétés secrètes faisaient, en partie, office d'assurance pour leurs membres. Elles pouvaient honorer les frais d'un procès devant un tribunal, veiller à ce que les membres emprisonnés reçoivent un traitement décent, s'occuper de leur personne en cas de maladie et de leur dépouille en cas de décès.

Les triades auront aussi, très tôt, une dimension politique. Le premier président de la République de Chine, Sun Yat-sen, était lui-même un « 426 », soit un responsable de la sécurité et de la discipline, de la triade des Trois-Harmonies.
Les triades participèrent à une révolte en 1911 qui déboucha sur la défaite des Qing et la proclamation de la République.
Plus tard, Tchang Kaï-chek utilisa ses appuis au sein de la bande Verte, une autre société secrète, pour éliminer les communistes de Shanghai.

Les leaders des triades pourvoyaient aux besoins des travailleurs immigrés chinois, tels que les jeux, les alcools, l'opium et les prostituées. Ces commerces étaient alors légaux mais lourdement imposés.

Mais, dès le milieu du XIXème siècle, certains de ses membres avaient rompu avec l’idéal des origines et pratiquaient une violence gratuite au service de leurs seuls intérêts, devenant ainsi des gangs de voleurs et d’assassins.
En 1949, les communistes les déclarent hors-la-loi. Elles fuient alors la Chine Populaire pour s’installer à Hong Kong, Macao ou Taïwan. Dès lors, ces sociétés ne sont plus qu’un pâle reflet de leur glorieux passé. Toute leur activité se centre alors autour du crime organisé.

Les triades sont au cœur du trafic de drogue en provenance du Triangle d'or. Cette région, située à cheval sur le Laos, la Thaïlande et la Birmanie, produit chaque année la moitié du volume mondial d’opium et de ses dérivés dont principalement l’héroïne.

Le rattachement de Hong Kong à la Chine en 1997 a soulevé quelques inquiétudes chez les dirigeants mafieux. Cependant, le gouvernement chinois témoigne d’une étrange mansuétude à l’égard des triades. Ces groupes très riches réinvestissent une large part de leur argent sale sous forme d’investissements en Chine. Ainsi, le ministre de la Sécurité publique chinois d'alors, Tao Siju, a déclaré en 1995 que « les membres des triades ne sont pas tous des gangsters. S’ils sont de bons patriotes, s’ils assurent la prospérité de Hong Kong, nous devons les respecter. » Il a même affirmé que « le gouvernement chinois est heureux de s’unir à eux. ». Le rattachement de Hong Kong et de Macao et l'ouverture économique de la Chine va ainsi permettre aux triades de se réinstaller massivement sur le continent.


Les groupements mafieux se divisent en trois niveaux. Au sommet trône un chef, la « tête de dragon ». Il donne les grandes orientations à son groupe. Sous ses ordres, il y a plusieurs responsables :


  • - L’« Éventail de papier blanc » s’occupe des finances.
  • - Le « Bâton rouge », spécialiste en arts martiaux, se charge du respect de la loi interne.
  • - La « Sandale de paille » est délégué aux affaires extérieures du groupe.
  • - Le « Maître des encens » a la tâche de recruter les membres.

Enfin, les « soldats » qui constituent le bras armé de l’organisation. À chaque fonction correspond un code chiffré que l’initié exprime par un simple geste : 489 pour une « tête de dragon », 432 pour une « sandale de paille », 49 pour les « soldats », etc.

L’intronisation d’un nouveau membre répond à une cérémonie particulière. On décapite un coq dont le sang est mélangé à un breuvage alcoolisé. Le futur nouveau membre jure alors de rester fidèle à la société. Puis il s’entaille un doigt et verse quelques gouttes de son sang dans la décoction préparée. Tous les membres présents trempent leurs lèvres dans la coupe afin de sceller sa promesse.

La gestuelle codée se retrouve dans la vie de tous les jours. Offrir une pipe en la tenant entre le pouce et l’index, des deux mains, les pouces tournés vers le haut, indique l’appartenance à la Triade. De même que refuser un bol de riz, si votre hôte vous l’offre, en posant les baguettes sur la paume des mains, les doigts étendus, est un signe d’appartenance.
Le langage parlé est aussi codé. En voici quelques exemples : « naître » signifie entrer en loge, c’est-à-dire prendre part à « l’association ». « Ouvrir une colline » revient à organiser une réunion.
Le « courant d’air » est la police. Les « balayeurs » sont des tuteurs. Ils sont chargés de « laver les oreilles » à des indiscrets ou des frères félons, c’est à dire les tuer.
« Manger des canards » faisait référence au pillage des bateaux depuis les temps où les bandits chinois se faisaient pirates. Mais aujourd’hui, la même phrase signifie « attaquer une banque ».




Source

wikipedia et Geolinks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hayalounge Mafia Island :: ♠ The First Step ♠
Un début à tout
 :: Bureau de l'immigration :: Les clans
-
Sauter vers: